Prises de position de la FPJQ

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec défend la liberté de presse et le droit public à l’information. Elle intervient chaque fois que la liberté de presse est menacée. Elle fait entendre la voix des journalistes partout où c’est nécessaire, dans les commissions parlementaires, devant le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), dans les conseils municipaux, auprès des juges, de la police et des organismes publics dont les politiques de communication entravent le travail des journalistes.

« La FPJQ s’est battue pour la liberté de la presse. Elle est derrière nous tous les jours. Et elle doit le demeurer. C’est pour ça que j’ai ma carte. »

Antoine Trépanier

Journaliste à Radio-Canada Ottawa/Gatineau, arrêté le 13 mars 2018 pour harcèlement criminel alors qu'il tentait d’obtenir une entrevue avec une intervenante.


Voici les prises de position de la FPJQ.

La FPJQ lance la campagne « Je soutiens mon journal »

20 août 2019

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), devant la crise que traverse la presse écrite, lance une vaste campagne publique visant à mobiliser la population sur l’importance de soutenir les journaux.

Capitales Médias : mêlée de presse à Montréal

19 août 2019

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) organise une mêlée de presse à 17h15 au coin des rues René-Lévesque et Bleury, à Montréal. 

 

Difficultés financières de Capitales Médias : la FPJQ réagira en fin d’après-midi

19 août 2019

 

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) ne réagira qu’en fin d’après-midi à l’annonce de la procédure de faillite de Capitales Médias par voie de communiqué et entrevue, s’il y a lieu.

Situation à la Ville d'Ottawa : la FPJQ dénonce les propos d'un conseiller municipal

11 juillet 2019

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec en Outaouais (FPJQ-Outaouais) dénonce les propos d’un conseiller municipal qui s’en est pris publiquement à une journaliste de CBC, à Ottawa.

Derrière des portes closes

10 juillet 2019

Il ne se passe pas une semaine sans que des journalistes appellent à nos bureaux, à la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), pour demander de l’aide. Pourquoi? Parce qu’on les empêche de faire leur travail. Oui, ici, au Québec.

Pas d’accusation contre un journaliste qui a fait son travail : la FPJQ satisfaite

28 juin 2019

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) prend acte de la décision du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de ne pas porter d’accusation contre le journaliste Michaël Nguyen, mais considère toujours que la procédure à l’origine de l’affaire était une atteinte à la liberté de presse.

La Fédération professionnelle des journalistes déplore la fermeture de VICE Québec

21 juin 2019

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) se désole de la fermeture de la branche québécoise du magazine en ligne Vice. La vingtaine d’employés du magazine ont appris la nouvelle vendredi matin sans préavis.

La Ville de Montréal doit maintenir ses avis publics dans les journaux

12 juin 2019

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) demande à la Ville de Montréal d’abandonner le projet de règlement déterminant les modalités de publication des avis publics du conseil de la ville et des avis publics du conseil d’agglomération, qu’elle doit adopter à sa prochaine séance ordinaire du conseil municipal, le lundi 17 juin prochain.

Aide aux médias : la FPJQ nomme un représentant

06 juin 2019

Montréal, le 6 juin 2019 – La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) accepte l’offre du ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, Pablo Rodriguez, de siéger sur le comité qui devra déterminer les critères d’admissibilité à l’aide aux médias, annoncée par le gouvernement fédéral dans le dernier budget. Pour ce faire, elle a demandé à Pierre Sormany de la représenter.

Démocratie municipale : le gouvernement doit exiger la transparence des municipalités et des MRC

03 mai 2019

 

Val-d’Or, 3 mai 2019 – Dans le cadre de la Journée mondiale de la liberté de presse, le 3 mai, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), section Abitibi-Témiscamingue, rappelle que les municipalités et la MRC de sa région interdisent toujours l'enregistrement de séances publiques.

Les journalistes doivent pouvoir assister aux rencontres d'information sur les inondations

29 avril 2019

La FPJQ appelle les municipalités aux prises avec des inondations printanières, notamment en Beauce, à permettre aux journalistes d’assister aux rencontres d’information citoyennes qui se déroulent ces jours-ci sur leur territoire.

Une journaliste intimidée lors d’une manifestation

26 mars 2019

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec, section Mauricie, dénonce vivement le traitement qui a été réservé à la journaliste de TVA Trois- Rivières, Patricia Hélie, sur les lieux de la manifestation du syndicat des travailleurs de l’Aluminerie de Bécancour, ce mardi à Trois-Rivières.

La FPJQ est satisfaite des engagements d’Ottawa pour aider la presse écrite

19 mars 2019

La FPJQ est satisfaite des mesures pour venir en aide aux médias écrits du pays qui sont incluses dans le budget fédéral présenté aujourd'hui, mais regrette qu'Ottawa ne s'attaque pas à la racine du problème.

La protection du matériel journalistique mise à mal

27 février 2019

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec et sa section Mauricie sont déçues et inquiètes de la décision rendue par le juge Jocelyn Geoffroy de la Cour supérieure, dans une cause impliquant le quotidien Le Nouvelliste de Trois-Rivières.

La loi sur les lanceurs d’alerte doit être modifiée

06 février 2019

La FPJQ demande au gouvernement d’amender la Loi facilitant la divulgation d’actes répréhensibles dans les organismes publics.

Fin des nouvelles radio de La Presse canadienne « La FPJQ s’inquiète de l’érosion de l’accès à l’information » - Stéphane Giroux, président de la FPJQ

10 janvier 2019

La Presse canadienne (PC) cessera de diffuser ses bulletins de nouvelles en français et fermera son service de journalisme vidéo au cours des prochaines semaines. Les compressions touchent huit employés à plein temps, dont quatre à Montréal, et plusieurs employés à temps partiel.  

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec est déçue de la décision de la Cour suprême

30 novembre 2018

La Cour suprême du Canada a statué ce matin que Ben Makuch, journaliste chez Vice, devait bel et bien remettre son matériel journalistique à la GRC, confirmant ainsi les décisions de deux cours inférieures.

En point de presse à Montréal, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec a expliqué qu’elle s’inquiétait de cette décision, qui pourrait porter atteinte à la liberté de presse.

Une charte de la transparence pour sortir de l'opacité

25 novembre 2018

Un comité formé de Monique Dumont, experte de la FPJQ en matière de transparence, Régys Caron, ancien correspondant parlementaire du Journal de Québec et Marie-Christine Trottier, du bureau de l'Assemblée nationale du Journal de Québec ont rédigé une Charte de la transparence qui a ete déposée de façon symbolique à l'Assemblée nationale à l'issue du congrès annuel de la Fédération, tenu à Québec, du 23 au 25 novembre.  

Les journalistes présents au congrès annuel de la FPJQ ont été invités à signer cette Charte.  

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec se réjouit de la décision d'Ottawa d'aider les médias

22 novembre 2018

Les mesures annoncées mercredi par le gouvernement Trudeau, soit la mise en place de crédits d'impôt sur la masse salariale et les abonnements à des médias d’information numériques, d'une valeur de 600 millions de dollars sur cinq ans, sont une véritable bouffée d'air frais dans une industrie en train de suffoquer. Selon la FPJQ, le gouvernement a choisi la bonne voie, puisque les crédits d’impôt sont une forme d’aide équitable pour tous et permettent de mieux préserver l’indépendance des médias.

COMPRESSIONS À LA PRESSE « Seule une intervention des gouvernements permettra de sauver nos médias d'information » -Stéphane Giroux, président de la FPJQ

08 novembre 2018

À la suite de l'annonce, par la direction du quotidien La Presse, de l'abolition de 37 postes, la Fédération professionnelle des journalistes du Québec a fait connaître ses inquiétudes pour l'avenir de l'information.

La FPJQ dénonce une résolution adoptée par la MRC de Témiscamingue

18 octobre 2018

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) en Abitibi-Témiscamingue dénonce avec vigueur une résolution adoptée le 17 octobre 2018, lors du conseil des maires de la MRC de Témiscamingue. 

Mettre fin à l’opacité, pour une vraie démocratie

28 septembre 2018

Lundi, les partis politiques demanderont aux électeurs de leur faire confiance pour gouverner le Québec, mais ils oublient un principe de base : la confiance se gagne avec et seulement avec la transparence. Or, hormis de vagues promesses, aucun des quatre principaux partis en lice ne s’est engagé à donner un coup de barre pour mettre un terme à l’opacité dans laquelle la province est plongée.

L'État n'a pas à décider du mode de gestion d'une entreprise de presse

06 juin 2018

La FPJQ a participé le 6 juin à Québec aux auditions sur le projet de loi n°400, qui permettrait à La Presse d'amorcer sa transformation en OBNL. Pour la FPJQ, il est clair que La Presse doit pouvoir adopter son nouveau modèle d'affaires rapidement et sans entraves.  

Pour l’adoption rapide du projet de loi 187 de Québec

23 mai 2018

Le 15 mai 2018, la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, a présenté le projet de loi 187 sur la protection de la confidentialité des sources journalistiques.

La FPJQ estime que cette réforme, c’est trop peu, trop tard

17 mai 2018

La FPJQ croit que le projet de loi 179, qui modifie la Loi d’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels, arrive trop tard, alors que la session parlementaire tire à sa fin, pour qu’il puisse être adopté à l’unanimité comme il le devrait.

La FPJQ presse Québec de moderniser sa loi d’accès à l’information

08 mai 2018

Maintes fois promise, la modernisation de la loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels, couramment appelée « loi d’accès à l’information », n’a toujours pas été réalisée par le gouvernement libéral. La FPJQ enjoint au gouvernement de respecter ses engagements et de faire adopter une nouvelle loi avant les prochaines élections.

La FPJQ est déçue de la décision concernant les images de la tuerie de la grande mosquée de Québec

11 avril 2018

La FPJQ se désole de la décision du juge François Huot de la Cour supérieure du Québec d’interdire aux médias de diffuser les images captées lors de l’attentat survenu à la grande mosquée de Québec le 29 janvier 2017.

La FPJQ réagit à l’arrestation d’un journaliste de Radio-Canada

16 mars 2018

La FPJQ s’inquiète de l’arrestation du journaliste Antoine Trépanier, de Radio-Canada Ottawa-Gatineau.

La FPJQ demande à Québec de renoncer à amender la loi sur l’accès à l’information

12 mars 2018

La FPJQ s’inquiète de la décision du gouvernement du Québec d’amender sans débat la Loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels, couramment appelée « loi sur l’accès à l’information ».