Billets

Depuis janvier 2018, vous retrouvez chaque semaine, à la fin de votre lettre InfoFPJQ, sous la plume de journalistes et chroniqueurs bien connus, un point de vue ou une analyse sur l’actualité médiatique.

Les propos reproduits ici n’engagent que l’auteur. La FPJQ ne cautionne ni ne condamne ce qui est écrit dans ces textes d’opinion.

Dans l’œil de la tornade

02 avril 2020

Par Isabelle Paré

 

Pour plusieurs d’entre nous, les dernières semaines auront été parmi les plus exigeantes et frénétiques de notre carrière de journaliste. Rarement, le métier que nous pratiquons ne nous aura paru aussi fondamental, aussi essentiel. Il aura fallu que le monde soit confronté à un de ses plus grands défis, pour que l’on reconnaisse enfin, ici du moins, l’importance capitale du rôle des médias, de l’accès à l’information en ces temps où des milliards d’êtres humains sont coupés de tous contacts avec leurs proches, leurs milieux de vie, leurs élus.

Quand le plan de cours ne tient plus

26 mars 2020

Par André Lavoie

Depuis plus de cinq ans, en collaboration avec l’Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ), j’anime un atelier intitulé « Débuter à la pige ». Cinq ans déjà ? Il me semble que la dernière fois que je me suis retrouvé devant de jeunes diplômés de l’UQAM, de l’Université de Montréal, ou encore des travailleurs en questionnement professionnel, ça remonte à une éternité.

Les médias d‘information au temps du coronavirus

19 mars 2020

PAR NATHALIE COLLARD

« It was the best of times, it was the worst of times… »

Même si on n’a pas lu A Tale of Two Cities, on connaît tous le début du classique de Charles Dickens.

Et ces mots s’appliquent parfaitement bien à la situation que nous vivons ces jours-ci.

Les médias tous égaux, pas tout à fait !

12 mars 2020

Mise en contexte

Nous publions exceptionnellement cette semaine, un billet conjoint du président et de l’éditeur du journal la Vie agricole. Véritable cri du cœur, ce texte se veut un plaidoyer pour les médias qui n’auront pas droit à de l’aide financière gouvernementale. Nous estimions important qu’il soit publié ici.

La FPJQ

 

Depuis quelques années, les décideurs ont pris conscience de la difficulté pour l’ensemble des médias de se développer face aux changements qui s’opèrent dans notre société, que ce soit par la place que prennent les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple), par le transfert des placements publicitaires qui migrent des journaux papier vers ces géants du numérique ou par les pratiques changeantes des lecteurs de la nouvelle génération.

La gestion des réseaux sociaux n’est pas une tâche connexe

12 mars 2020

Par Camille Lopez

La façon dont les commentaires sur les réseaux sociaux de médias québécois sont modérés s’est méritée de nombreuses critiques dans les dernières semaines. On le sait, les propos tenus dans ces espaces de discussion dérapent facilement. Nos plateformes diffusent des propos violents, haineux, qui sont cachés ou supprimés trop tard, ou pas du tout. C’est problématique.

What the Puck snuck into the ivory tower of sports journalism ici

02 mars 2020

Par Brendan Kelly

The biggest media story in Montreal, day in and day out, is the non-stop soap opera that is the Montreal Canadiens.

Maybe, way back in the day, the No. 1 spot on the media hit parade was the language conflict but, thankfully, that’s no longer the case, though even writing that makes me nervous because it seems like I’m tempting fate and it has me fearing that we’ll be throwing rocks at each other again before I have a chance to hit ‘send’.

La dictature du clic

20 février 2020

Par Steeve Paradis

Je viens d’une époque antédiluvienne où Internet était inconnu du public et était exclusivement réservé à quelques rares chercheurs sur la planète, isolés dans leur université ou leur centre de recherche.

Les démarches journalistiques d’acquisition d’information se faisaient alors par téléphone, par consultation d’archives sur microfiches ou, encore plus préhistorique, en se rendant directement sur place pour rencontrer des gens. 

Climat et médias : poursuivons le débat !

13 février 2020

Par André Noël

Je maintiens que l’extrême gravité du réchauffement climatique, et non seulement le réchauffement, est un fait et pas une opinion. Luc écrit que « nous ne sommes pas à proprement parler dans une crise climatique ». Il déplore que les médias ne parlent pas des effets positifs des changements climatiques, qui seraient « potentiellement nombreux ». Je crois qu’il se trompe. Je lui rends ici ses uppercuts et ses crochets, dans le même esprit sportif qui imprègne sa lettre, dure mais dépourvue de coups fourrés. Je suis heureux qu’il réponde à l’invitation que j’ai lancée à la profession : il y a un intérêt déontologique à débattre de cette question. J’espère que d’autres collègues se prononceront.

Garder la tête froide face au réchauffement

13 février 2020

Par Luc Chartrand

Faut-il, face à la menace climatique, bannir des médias la voix de ceux qui font preuve de scepticisme en rejetant les scénarios d’apocalypse ?

C’est ce que propose André Noël dans son article « Les médias continuent de semer le doute sur la gravité du réchauffement climatique » (Le Trente, automne 2019).

Le journalisme au temps de Greta

06 février 2020

Par Isabelle Paré

 

L’Australie transformée en cendrier géant, l'armée canadienne appelée en renfort pour déterrer Terre-Neuve noyé sous la neige, des milliers de Québécois qui continuent de colmater les brèches moisies de leurs maisons inondées…

 

Inscription à l'infolettre

Restez informé(e) de nos nouvelles et des activités à venir