Élections 2021 au conseil d'administration

 

Pour être au cœur de la Fédération


La période de mises en candidatures pour les élections 2021 au conseil d’administration de la FPJQ est maintenant terminée. Si des postes n’ont pas été pourvus, il sera possible de poser sa candidature lors de la prochaine assemblée générale annuelle des membres, le dimanche 21 novembre à 9 h 30.

 

Le candidat pour le poste de président pour un mandat de deux ans est :

 

 

 

Michaël Nguyen

Élu sans opposition

Lettre de présentation

 

 

 


Les candidats et candidates en élections pour le poste d'administrateur pour un mandat de deux ans sont :

 

 

Stéphanie Marin

Élue à la majorité des voix

Lettre de présentation

 

 

 

 

 

Martin Truchon

Candidat défait

Lettre de présentation

 

 

 

 

 

Les candidats pour les deux postes d'administrateurs régions pour un mandat de deux ans sont :

 

 

 

Sylvio Morin

Élu sans opposition

Lettre de présentation

 

 

 

 

 

Jean-François Racine

Élu sans opposition

Lettre de présentation

 

 

 

Le candidat pour le poste d'administrateur pigiste est :

 

 

 

 

Hassan Laghcha

Élu sans opposition sur le plancher du congrès

 

 

 

Le candidat pour le poste d'administrateur associé non-étudiant pour un mandat de deux ans est :

 

 

 

Blaise Gagnon

Élu sans opposition

Lettre de présentation

 

 

 

 

Les candidats et candidates en élections pour le poste d'administrateur associé étudiant pour un mandat d'un an sont :

 

 

 

Catherine Paré

Élue à la majorité des voix

Lettre de présentation

 

 


 

 

 

Marc-André Fortin

Candidat défait

Lettre de présentation

 

 

 

 

Aucune candidature n'a été reçue pour le poste d'administrateur pigiste d'un mandat de deux ans. Il sera possible de poser sa candidature lors de la prochaine assemblée générale annuelle des membres, le dimanche 21 novembre à 9 h 30.

Télécharger le formulaire de candidature pour les administrateurs membres professionnels

 


Voter

Qui peut voter : les membres professionnels de la FPJQ.

Quand voter : du jeudi 4 novembre à midi au jeudi 18 novembre à 17 h.

Où voter : en ligne - un lien sera envoyé le jeudi 4 novembre par courriel aux membres professionnels.

Présidence d'élection : Stéphane Villeneuve, directeur général adjoint de la FPJQ


La période électorale pour les postes à combler au sein du conseil d'administration de la FPJQ s'ouvrira le mardi 12 octobre 2021. Cette année, sept postes seront en élection. Tous les mandats sont d'une durée de deux ans, à l'exception de celui pour le poste administrateur étudiant qui sera renouvelé annuellement.

Voici les postes ouverts :

  • Présidence (un poste) (mandat de deux ans)
  • Administrateur.rice (un poste) (mandat de deux ans)
  • Administrateur.rice régions (deux postes) (mandats de deux ans)
  • Administrateur.rice pigiste (un poste) (mandat de deux ans)
  • Administrateur.rice associé non-étudiant (un poste) (mandat de deux ans)
  • Administrateur.rice associé étudiant (un poste) (mandat d’un an)

Extraits des statuts et règlements généraux amendés encadrant le processus électoral :

6.2 Années d'élection

Les sièges 1, 3, 5, 7, 9 et 11 sont en élection chaque année impaire. Les sièges 2, 4, 6, 8, 10 et 12 sont en élection chaque année paire. Le siège 13 est en élection chaque année.

6.3 Présidence d'élection

Le conseil d’administration a le devoir de nommer une présidence d’élection lors d’une séance précédant l’assemblée générale de plus de 30 jours. La présidence d’élection ne peut pas être candidate à un des postes allant en élection ni être un des membres sortants ou en poste au conseil d’administration.

6.3.1 Devoirs de la présidence d'élection

La présidence d’élection a pour mandat la supervision du processus électoral afin de s’assurer que celui-ci respecte les règlements généraux de la Fédération. Elle examine les candidatures et s’assure de leur éligibilité. Elle produit un rapport faisant état:

  • a) des administrateurs qui demeurent en poste;
  • b) des sièges en élection;
  • c) des candidatures reçues et retenues pour chaque siège en élection.

Elle préside la période d’élection à l’occasion de l’assemblée générale des membres. Elle doit aussi désigner un secrétariat d’élection et peut former un comité d’élection en désignant des personnes pour l’assister dans sa tâche, lesquelles doivent répondre aux mêmes critères d’exclusion.

6.4 Mises en candidature

La période de mises en candidature est annoncée sur le site Web et dans l’infolettre de la Fédération. Celle-ci se termine au moins 20 jours avant l’assemblée générale annuelle ou une assemblée générale extraordinaire convoquée à cette fin.

Les mises en candidature se font séparément pour les sièges suivants:

  • a) siège 1: présidence;
  • b) siège 8:  membre professionnel journaliste indépendant;
  • c) siège 12: membre associé non-étudiant;
  • d) siège 13: membre associé étudiant.

Les mises en candidature se font en bloc pour les sièges suivants:

  • a) sièges 2 à 7: membres professionnels;
  • b) sièges 9, 10 et 11: membres professionnels des régions.

Toutes les mises en candidature se font par bulletin de mise en candidature. Chaque candidature doit être proposée par deux membres professionnels et le bulletin doit être signé par le candidat.

6.5 Procédure d'élection des administrateurs

L’élection des administrateurs a lieu par majorité simple, par le biais d’un scrutin secret, sur le site Web de la Fédération ou sur une plateforme prévue à cet effet. La période d’élection s’ouvre au moins 14 jours avant l’assemblée générale annuelle ou une assemblée générale extraordinaire convoquée à cette fin. Les résultats des élections sont dévoilés lors de cette assemblée.

Pour les sièges 1, 8, 12 et 13, le mode de scrutin est le scrutin majoritaire à un tour. Le candidat ayant rassemblé le plus de voix sur un siège donné est élu. S'il n’y a qu’une candidature pour un siège, cette candidature est déclarée élue par acclamation.

Pour les sièges 2 à 7, le mode de scrutin est le scrutin plurinominal à un tour. Le nombre de candidats élus dépend du nombre de sièges à pourvoir. Sont ainsi élus tous les candidats ayant recueilli le plus grand nombre de voix, jusqu'à concurrence du nombre de sièges en élection. Si le nombre de candidats est égal ou inférieur au nombre de sièges à pourvoir, ceux-ci sont élus par acclamation.

Pour les sièges 9 à 11, le mode de scrutin est le scrutin plurinominal à un tour avec qualification régionale. Le nombre de candidats élus dépend du nombre de sièges à pourvoir. Sont ainsi élus tous les candidats ayant recueilli le plus grand nombre de voix, jusqu'à concurrence du nombre de sièges en élection. Cependant, pour une région donnée, seul le candidat ayant recueilli le plus de voix est retenu.  Un candidat régional sera élu par acclamation à condition que le nombre de candidats n’excède pas le nombre de sièges à pourvoir et que ce candidat soit le seul pour sa région. 

Pour l’ensemble des sièges, si aucune candidature ne remplit les conditions d’éligibilité au terme du processus établi, une période d’élection se tient séance tenante à l’occasion de l’assemblée générale d’élection. Toute candidature doit être proposée et appuyée par deux membres présents. Dans le cas où il y a une seule candidature jugée éligible, celle-ci doit obtenir l’approbation majoritaire des membres présents. Dans le cas où il y a deux candidatures ou plus jugées éligibles, l’élection a lieu par majorité simple. Si aucune candidature n’est reçue ou jugée éligible, le siège demeure inoccupé jusqu’à la prochaine élection.

7.1 Désignation des officiers

Les postes d’officiers sont la présidence, la vice-présidence, le secrétariat et la trésorerie. Le conseil d’administration doit, à sa première rencontre suivant l’élection en assemblée générale des membres, et lorsque les circonstances l’exigent, nommer des officiers à la vice-présidence, au secrétariat et à la trésorerie. Les officiers doivent être des membres professionnels. Les fonctions du secrétariat et de la trésorerie peuvent être cumulées.

Consulter l'ensemble des règlements généraux revisés.